SPE3DLab

speedlab_logo_75x37_woBG

chu_brest

Présentation du partenaire Objet du partenariat et contexte

Le LaTIM (laboratoire de traitement de l’information médicale) associe l’INSERM, l’Université de Bretagne Occidentale (UBO), Télécom Bretagne et le CHRU de Brest en partenariat serré pour développer une recherche centrée sur l’optimisation d’actions thérapeutiques par l’intégration d’informations multimodales. Sa problématique est divisée en trois thèmes :

  • Information physiologique pour l’appareil locomoteur;
  • Imagerie multi-modalité quantitative pour le diagnostic et la thérapie ;
  • Indexation, traçabilité et intégrité de l’information médicale multi-média.

Un axe émergent du laboratoire vise à modéliser les relations entre les propriétés biomécaniques de l’os et l’évolution des processus infectieux.

Les infections ostéo-articulaires (IOA), pour des raisons multiples, posent des problèmes de puissance statistique.

Une intégration et une synthèse du fonctionnement des IOA apparaissent d’importance, et nécessitent de disposer de nouveaux outils d’analyse intégrative et temps-réel des risques infectieux en chirurgie, qui constituent l’enjeu de ce projet intitulé : modélisations complexes bi et tridimensionnelles des IOA à base de simulations multi-agents

Solution développée par TEKLIKO
Pour réaliser ce projet, TEKLIKO a développé la solution open-source SPE3DLab (speedlab.io) permettant de réaliser des études classiques sur des ensembles de données hétérogènes, en toute transparence vis-à-vis des sources utilisées, se composant de :

  • Une interface utilisateur web basée sur R (r-project.org) et Shiny (shiny.rstudio.com) disposant de :
    • Un sélection de cas selon critères, dont échantillonnage aléatoire ;
    • Analyses descriptives de base et formulation d’un résumé ;
    • Cas pour chaque module : exploratoire (clustering), analytique (régressions), approches causales (réseaux bayésiens), approches prédictives (SVM, réseaux de neurones) ;
    • Médecine personnalisée : risque d’évènements indésirables, délai moyen de survenue (scénarii SVM et Bayes)
  • Des interfaces d’intégration des données issues des services du CHRU de Brest.

Dans un second temps, cette plate-forme doit pouvoir être enrichie de techniques de traitement de l’information moins classiques que les traitements statistiques usuels et intégrer des modèles multi-agents.